Carole Martinez Livre Les roses fauves

Carole Martinez Livre Les roses fauves

Télécharger et lire des livres en carole-martinez-livre-les-roses-fauves.txt, son moyen facile de diffuser Carole Martinez Livre Les roses fauves livres pour plusieurs appareils. Regarder le livre carole-martinez-livre-les-roses-fauves.pdf.

Lola vit en Bretagne au-dessus du bureau de poste où elle travaille. Elle est jolie, sage et boiteuse. Elle ne désire rien et se dit comblée par son jardin. Dans son portefeuille, on ne trouve que des photos de son potager et, dans sa chambre, face au grand lit où elle s'interdit de rêver, trône une armoire de noces pleine des coeurs de ses ancêtres. Dans la région d'Espagne où sont nées ses aïeules, quand une femme sent la mort venir, elle brode un coussin ...


Carole Martinez Livre Les roses fauves

Quel privilège de pouvoir découvrir en avant-première le dernier roman d'une auteure de talent dont j'ai lu avec émotion trois des précédents ouvrages !

Je remercie Babelio de m'avoir proposé ce challenge et les éditions Galimard de m'avoir envoyé cet exemplaire en primeur.
J'ai découvert Carole Martinez avec du domaine des murmures et La terre qui penche.

Mes critiques sur Babelio étaient alors rares et timides et mes mots maladroits pour exprimer mon ressenti.

Et pourtant, son univers si particulier qui conjugue habilement histoire et merveilleux sans sombrer dans le fantastique incompréhensible, a su me plaire.

À tel point que, lorsque j'ai croisé le chemin de son premier roman "Le coeur cousu", je n'ai pas hésité un seul instant et me suis replongée avec délice dans l'atmosphère étrange et pourtant tellement humaine qui caractérise son oeuvre.
Les roses fauves revient avec bonheur sur cette tradition ancestrale du coeur cousu qui veut que chaque femme parvenue au crépuscule de sa vie laisse en héritage à sa fille un coeur de tissu rempli de bandelettes de papier sur lesquelles elle s'est épanchée et qu'il est interdit d'ouvrir.

Pourquoi la destinée de Lola, postière du petit village de Trébuailles, l'a-t-elle condamnée à une vie solitaire à l'abri de son jardin, parmi les roses ?

La réponse se trouve-t-elle dans les confidences que ses aïeules ont faites à leur coeur cousu avant de rendre leur âme à Dieu ?

La narratrice qui n'est autre que l'auteure elle-même, est à la recherche de l'inspiration et d'un lieu tranquille pour se consacrer à un projet de roman.

Son choix n'est pas fortuit et la rencontre de ces deux femmes, ainsi que les secrets qu'elles vont percer ensemble en ouvrant les coeurs cousus dont Lola est la gardienne, vont bouleverser leur quotidien et les faire voyager dans le temps.

Lola va-t-elle parvenir à briser la malédiction qui condamne depuis toujours sa lignée à porter les enfants de leurs amours mortes ?
La plume de Carole Martinez, fidèle à elle-même, est un enchantement pour le coeur et l'esprit.

On parcourt l'histoire de Lola et de ses ancêtres accompagnés par le parfum lourd et entêtant des roses.

Un parfum qui frise parfois l'écoeurement, telle une malédiction.

Le thème de l'auteur en mal d'écriture a été maintes fois traité et on retrouve ici les éléments classiques qui le composent habituellement, à savoir la recherche d'un lieu inspirant et qui prête à l'introspection, la rencontre fortuite avec un personnage atypique, le déclenchement d'un processus de l'imaginaire et l'envie d'en faire un roman.

L'auteure s'est prêtée à cet exercice avec plus ou moins de succès, certains passages étant parfois un peu nébuleux ou emmêlés, telles les conversations entre les vieilles du bureau de poste.

Toutefois, le récit, qui nous transporte dans l'Espagne passée au son de la soleá, reste attachant tant il procure un plaisir de lecture intense.

autres livres classés